Sauvez le château de Carneville !

ParÉcole du Louvre Junior Conseil

Sauvez le château de Carneville !

Situé entre Cherbourg et Barfleur, le château de Carneville est un monument emblématique du patrimoine normand. Sélectionné par le Loto du Patrimoine de Stéphane Bern, il fait partie des 250 monuments en péril !

Cet édifice a besoin de VOUS !

École du Louvre Junior Conseil en mission !

Du 26 mars à la mi juin, deux intervenants, Corisande et Ludovic, étudiants à l’Ecole, sont chargés par École du Louvre Junior Conseil de rechercher des mécènes afin de sauver Carneville. Il s’agit d’assurer un suivi de cette mission en répondant aux courriels, au téléphone, et en se rendant disponibles auprès des mécènes intéressés. Un travail de longue haleine demandant à la fois un bel investissement, mais aussi de la passion afin de protéger notre beau patrimoine !

Un authentique monument historique

Le château, datant de 1755, est classé au titre des monuments historiques. Précédé d’une vaste cour d’honneur de près de 90 m de long, l’édifice a su évoluer en s’adaptant à la vie de ses occupants : alors que la façade sud est destinée à la vie quotidienne de ses occupants, la façade nord, sur jardin, est dédiée à la réception avec ses salons en enfilade d’une hauteur sous plafond de plus de 4,50 m.

Anecdote : certains murs roses remontent à la transformation du château en cabaret par les Allemands sous l’Occupation !

Point historique

Vieille famille comtale normande, les Carneville s’installent sur le domaine à partir du XVIIe siècle. Le château est cédé en 1927 et entre dans la famille des Tocqueville, avant son acquisition en 2012 par l’actuel propriétaire Guillaume Garbe, qui ouvre alors le domaine au public. En 2014, l’Association des Amis du Château de Carneville est créée.

Le château a accueilli plus de 5000 visiteurs l’an passé, ce qui en fait un pôle culturel dynamique dans le département de la Manche. Celui-ci accueille également des expositions permettant de promouvoir de façon originale les artistes locaux.

Le parc

Issu des mesures d’assèchement édictées à la fin du XVIIIe siècle par Louis XV, et aujourd’hui ouvert au public, c’est un véritable lieu de promenade et de méditation orné de jardins d’une grande variété : à la française avec ses parterres symétriques, mais aussi à l’anglaise, ainsi que des jardins austral et asiatique. Il se caractérise également par son arboretum, un conservatoire d’hydrangeas, une roseraie…

Un édifice aujourd’hui menacé

L’actuel propriétaire, Guillaume Gabre, et son équipe, travaillent depuis quatre ans à l’ouverture du château au public. Mais une invasion de mérule met aujourd’hui un frein à cette belle dynamique. Sur toute la surface, 1000 m2 sur 1600m2 sont contaminés, et 25 pièces dont 3 classées au titre des Monuments Historiques sont atteintes.

Le traitement de la mérule a néanmoins dû être stoppé suite à la découverte de problèmes d’infiltration d’eau. La charpente, la couverture et les enduits nécessitent une rénovation urgente.

LE PROJET EN CHIFFRES

Un total de 910 000 €

 

Votre don répond aux conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du Code général des impôts, ce qui permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 60% du montant du versement, pris dans la limite de 0,5% du C.A.H.T. de l’entreprise.

Pour vous remercier, nous pourrons vous proposer :

  • Des remerciements sur la page Facebook du château
  • Une visite guidée du château par le propriétaire
  • L’organisation d’un séminaire d’entreprise de 20 personnes
  • Une plaque à votre nom sur le mur de la roseraie
  • L’attribution de votre nom à une pièce que vous aurez restaurée

Vous souhaitez soutenir le château de Carneville ? Contactez-nous : ecoledulouvre.juniorconseil@gmail.com

Projet soutenu par :

Texte : Emilie Daeschler / Photographies : Corisande et Ludovic

À propos de l’auteur

École du Louvre Junior Conseil administrator